****This is Photoshop's version of Lorem Ipsn gravida nibh vel velit auctor aliquet.Aenean sollicitudin, lorem quis bibendum auci elit consequat ipsutis sem nibh id elit. quis bibendum auci elit.
+33 (0) 1 34 92 20 00 contact[a]options-decoration.com

Blog

AccueilActualitésTour Auto Optic 2000 : Un rallye historique

Tour Auto Optic 2000 : Un rallye historique

Plus besoin de présenter le mythique Tour Auto Optic 2000. Chaque année, il rassemble un peu plus de 200 participants devant rallier Paris à Biarritz au volant de leurs bolides d’antan. On ne sera pas étonné de doubler sur la route une Nash-Healey Roadster de 1951, une Ferrari Dino 246 GT de 1971 ou une Porsche 911 Type 996.

Photographe Jean-Claude Guilloux

Une mise en scène sportive dans un écrin historique

Le top départ de cette course mythique se déroule au centre de la capitale et plus particulièrement au Grand Palais qu’Options Décoration aménage et met en scène pour accueillir ces voitures d’un ancien temps avant leur grand périple. Trois jours durant, nos équipes se démènent pour installer cet événement sportif de renom sans dénaturer le monument historique qui l’accueille. De l’installation du sol jusqu’au montage des stands de marques sponsor en passant par la signalétique, les cloisons et les buffets… Nous mêlons esthétique et pratique en utilisant des matériaux spécifiques, adaptés au monde automobile et au site qui héberge l’événement.

Des marques automobiles aujourd’hui disparues

Une des particularités du Tour Auto 2017 résidait dans la présentation de plusieurs marques automobiles aujourd’hui disparues. Vous en connaissez peut-être certaines comme BSH, CG, DB, Hotchkiss, Ligier, Panhard ou encore René Bonnet. Coup de projecteur sur 3 d’entre elles !

Photographe Jean-Claude Guilloux

Panhard : Panhard & Levassor est une marque française née en 1891. Spécialisée dans les véhicules de luxe équipés de technologies de pointe, elle atteint son apogée dans les années 1920-1930 avec la sortie de son modèle emblématique la Dynamic, extrêmement novatrice pour l’époque. Malheureusement, faute de moyens financiers suffisants et à cause d’une gamme trop restreinte, Panhard finit par disparaître en 1967. Aujourd’hui ce nom prestigieux n’apparaît plus que sur des véhicules militaires « Panhard défense » qui équipent l’armée française en véhicules légers.

Hotchkiss : A l’origine, Hotchkiss est une entreprise de construction d’armes et de munitions installée en Aveyron en 1870. Au début du 20ème siècle, la marque se lance dans la construction automobile et se positionne entre la voiture de grande série et celle de grand luxe avec le slogan : « la voiture du juste milieu ». La 2ème guerre mondiale freine sérieusement la production qui ne redémarre qu’ en 1946. Pour la petite histoire, c’est debout dans une Hotchikiss découvrable que le Général de Gaulle va effectuer ses premiers déplacements dans Paris libéré. Malheureusement l’élan d’Hotchkiss est coupé à cause de nombreuses fusions et regroupements et la production d’automobiles de tourisme cesse définitivement en juillet 1954.

René Bonnet : Dans un premier temps allié de Charles Deutsch, René Bonnet lance sa propre marque en 1962 et sort son modèle phare : La René Bonnet Missile. Petite et légère, avec une carrosserie composite, cette petite cabriolet roule jusqu’à 150 km/h ! Malheureusement, le modèle n’évolue pas à cause d’un nouveau projet de René Bonnet, la Djet. Le succès n’est pas au rendez-vous et René Bonnet sera finalement obligé de vendre sa société à Matra en 1964.

Source : https://www.auto-ies.com/

Photographe Jean-Claude Guilloux

Laisser un commentaire